LA CATHEDRALE ET LE TEMPLE DES IDOLES

MERAPI PRODUCTIONS / DB Régie / RFO

Format : Documentaire

Auteur(s) : Philippe Fréling

Réalisateur(s) : Philippe Fréling
CATALOGUE / LA CATHEDRALE ET LE TEMPLE DES IDOLES

Synopsis :
Depuis près de deux cents ans, les Polynésiens ont connu, ou subi, la colonisation et l’évangélisation. On sait combien ces deux épisodes historiques peuvent être sans respect pour la culture propre des territoires conquis. On le vérifie en voyant ce que l’évangélisation, catholique, a réalisé aux Gambier, l’un des cinq archipels de l’actuelle Polynésie française. Une cathédrale s’élève sur la petite île de Mangareva, à l’endroit même où se trouvait, avant l’arrivée des missionnaires (1835) un marae, c’est-à-dire l’endroit sacré où se déroulait le culte des ancêtres. Avec cette cathédrale, et partout dans l’archipel, des églises, des presbytères, des séminaires, des couvents. Aujourd’hui, la population des Gambier est catholique, forcément catholique. Un prêtre missionnaire œuvre toujours, à Rikitéa, pour le salut de leurs âmes toujours susceptibles, à ses yeux, de redevenir païennes... Pendant ce temps-là, à Tahiti, des associations sont engagées dans un mouvement de quête identitaire, de renouveau culturel. Elles refont vivre les marae et les rituels qui y étaient attachés, elles reconstruisent une mémoire. Religieux, intellectuels, acteurs culturels, citoyens : pour nombre de Polynésiens, l’heure semble être venue, aujourd’hui, de renouer avec une culture, on parle de culture ma’ohi, et cela, sans rejeter ni ce que l’histoire a fait d’eux, ni la modernité.